POURQUOI LA SPECTROMétrie de masse ?